Chakra kassei kokyû hô

Il s’agit d’une méthode enseignée dans certaines écoles de reiki et plus particulièrement les courants modernes. Elle est basée sur la respiration dynamique et la visualisation du souffle pour renforcer l’énergie des chakras et augmentation la vitalité.

Sommaire de l’article :

  • Origine de la technique.
  • Traduction.
  • Précisions et utilisations.
  • Mise en pratique.

Origine de la technique

Il s’agit d’une méthode introduite par Hiroshi Doi dans le reiki via le Gendai Reiki Hô, elle ne fait donc pas partie des techniques japonaises léguées par Usui sensei. Au gré de mes recherches je n’ai pas trouvé d’éléments relatifs aux chakras dans la médecine traditionnelle japonaise. De plus, aucun écrits provenant du fondateur du reiki, ne fait référence aux systèmes des chakras que ce soit dans la tradition de l’hindouisme ou du bouddhisme.

L’ajout de ce système en tant que physiologie subtile, reste donc très discutable dans la pratique du reiki traditionnel. Cependant, au vue des nombreux bienfaits que Chakra Kassei Kokyû Hô peut procurer, il serait dommage de s’en priver. Restons simplement au clair au sujet de cette méthode afin d’éviter tout amalgame ou dérives.


Traduction proposée

  • CHAKRA : roue ou disque d’énergie en tant que point de jonction des canaux subtils.
  • KASSEI : active où activer, activation.
  • KOKYÛ : souffle, respiration.
  • HÔ : méthode, technique.

Plusieurs traductions sont possibles pour CHAKRA KASSEI KOKYÛ HÔ : « méthode de respiration pour activer les chakras », « méthode d’activation des chakras par la respiration » ou « technique de respiration pour les chakras ».


Précisions et utilisations

La respiration étant associée au souffle et par conséquent à la force vitale (le prana), Chakra Kassei Kokyû Hô permet de faire un travail au niveau nos souffles internes correspondant à notre énergie vitale.

La méthode commence toujours par une respiration de base au sein des chakras Racine – Cœur – Coronal. Puis la pratique continue avec les chakras Sacré – Plexus solaire – Gorge – Frontal.

Utilisations :

  • Activer et renforcer l’énergie au niveau des chakras, du canal central et du corps énergétique.
  • Purifier le corps physique.
  • Mobiliser et renforcer ses énergies internes.
  • Favoriser la circulation de l »énergie dans tout le corps.
  • Dynamiser l’esprit pour palier à la fatigue psychique.
  • Stimuler les défenses immunitaires.

Mise en pratique

  • Prenez une posture assise confortable, relâchée la ceinture abdominale et prenez comme point de méditation votre respiration abdominale : ressentez le ventre se gonfler à l’inspiration et reprendre sa place à l’expiration. Vous pouvez ajouter une visualisation en complément de la respiration : à l’inspiration imaginer une lumière envahir tout votre corps et à l’expiration les négativités et tensions sortent sous forme de fumées noires.
  • Continuez cette respiration sans forcer, sans crispations jusqu’à ce que vous sentir calme et détendu.
  • A présent « respirez » par chacun des chakras, afin de les nettoyer et renforcer leur vitalité. Pour ce faire, vous allez visualiser l’énergie de couleur blanche.
  • Chakra du cœur : inspirer de l’énergie par le chakra racine, en imaginant qu’elle monte du sol, de la terre. Faites la monter jusqu’à ce qu’elle atteigne votre chakra du coeur. Puis expirez par le chakra du coeur en visualisant un rayon de lumière blanche partir dans les 4 directions (devant, derrière, à gauche et à droite). Pour plus de facilité, vous pouvez visualiser un seul rayon lumineux partir devant vous.
  • Inspirez à nouveau l’énergie envoyée dans les 4 directions puis l’expulser par le chakra coronal lors de l’expiration.
  • Inspirez de nouveau l’énergie envoyée par le chakra coronal en la descendant au niveau du chakra du cœur. A l’expiration vous expulsez l’énergie dans les 4 directions du chakra cardiaque.
  • Puis, inspirez l’énergie des 4 directions au niveau du chakra du cœur, et expirez par le chakra racine.
  • Effectuez ce même cycle en replaçant le chakra du cœur par :
    • Le chakra frontal.
    • Le chakra de la gorge.
    • Le chakra du plexus solaire.
    • Le chakra sacré.
  • Au début, il est recommandé d’effectuer un seul cycle de respiration par chakra pour s’habituer à la pratique. Par la suite, vous pouvez passer à 3 cycles par chakra.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *